La Cross Académie
Connectez-vous! Very Happy
Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous! ;D

La Cross Académie

Bienvenue à la préstigieuse Cross Académie. Où ici Vampire et Humain cohabite ensemble. =3
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rozen Hakkan Maiden Night

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rozen Hakkan Maiden Night   Sam 31 Jan - 22:00

Auteur : Amy Uchiwa
Rating : Tout public
Disclamer : knight appartient a Matsurir Hino et Rozen maiden a Peach Pit.
Genre : Cross over. knight façon Rozen maiden.
Note : Kaname est TOTALEMENT OOC. Gomen mais je pouvais pas faire autrement >///<"

Bonne lecture -^^- !






Prologue


Ruka Sôen était la plus charmante petite fille que l'on avait vue depuis des années. Ses long cheveux chatins et ondulait tombait sur sa robe de satin rouge , que sa mère lui avait fait faire spécialement pour ce jour. Marchant a cotées de son père , dans une allées bordées de fleurs , elle se dirigeait vers la fête qui avait été préparé pour son neuvième anniversaire.

Dans l'immense jardin derrière le manoir des Sôen , les invitées habillée sur leurs 31 plaisantait tout en buvant des coupes de champagnes. Des serveurs en costumes blanc portait des plateau argentées ou était joliment disposée des petits fours et des gateaux. Dans les cuisines , les cuisinières s'affairait a préparer le gateau d'anniversaire de la jeune Ruka.

Enfants et adultes se retournait sur la passage de l'enfant , en souriant ou en adressant un petit sourire a la brune. Un serveur proposa une coupe de jus de fruit a Ruka , qui l'accepta avec un sourire poli. Mister Sôen frappa dans ses mains pour attirait l'attention des invitées.

- Mes chers amis , je vous remercie tous d'être présent pour l'anniversaire de ma petite Ruka.

Il posa une mains sur l'épaule de sa fille , et tout les invitées applaudirent. Ruka rougit légérement et souria en penchant la tete sur le cote. Ce jours la , Ruka reçut poupées et ours en peluches , qu'elle serait contre son coeur avec un plaisir non disimulée.


En fin de soirée , tout les invitées était partit et que Madame Sôen avait conduit sa fille dans sa chambre , ou elle deposa ses cadeau sur les étagéres et sur son lit. La chambre de Ruka était magnifique , mais pour une enfant , elle devenait presque appeurante , surtout lorsque la lune éclairait les visages de porcelaine des poupées de la fillette.

Entre deux peluches , se trouvait une poupée en robe rouge sang et au long cheveux d'ébéne. Ruka avait reçut cette poupée d'un voyage de son père.

Les étoiles brillait dans le ciel noirs d'encre , et debout sur une petite chaise de bois , la petite Ruka observait la lune. Soudain , a sa gauche , sur l'étgeres , une poupée tomba. Elle sursauta et tourna la tête. Des petales de rose volerent autour d'elle pour retombée silencieusement autour d'elle. Les yeux marron clair de l'enfant considere quelque instant la peluche qui était tombée , a la place ou se trouvait la poupée a la robe rouge.

Ses yeux s'aggrandirent brusquement et elle se leva de sa chaise. Un pétales de rose tomba par terre , juste au pied de la poupée brune. La poupée se tenait droite , la lumiére de la lune derriere elle. Elle avancée vers Ruka doucement , le petit bruit de ses talons claquant sur le parquet de bois. Ses pas était maladroit , et ont aurait dit qu'elle allait tombée...

Quelque heures plus tard , la petite Ruka allongées avec peur la poupée dans une boites de bois , une clefs dorée a cotées d'elle.

- Ruka tu est sur de vouloir t'en débarassé ?

Monsieur Sôen rentra dans la chambre et se dirigea vers sa fille , qui la regardait d'un air terrifiée. Ruka laissa la boite se fermée lentement. Alors que les derniers rayons de lumiére illuminée l'interieur de la boite , la poupée ouvrit les yeux , laissant voir deux éclat violet foncées. La dernieres choses qu'elle vit , fut la petite Ruka se jettant dans les bras de son père. Ses yeux violets s'aggrandirent un peu plus quand elle vit la boites se refermait et l'obscuritée l'entourait.

A l'exterieur , Monsieur Sôen carresait les long cheveux de sa fille , tout en regardant la boite qui contenait la poupée.

L'horloge sonna 11 heures.





Acte 1 : La demoiselle a la rose



- Hein , Marine ? Tu ne veux pas venir aujourd'hui non plus ?

Kuran Marine offrit un sourire d'excuse a ses deux amis , Hyuuga Hinata et Yamanaka Ino. Elle se passa une mains dans ses cheveux chatin agrementées de meches noirs et violettes , et ses yeux bleus pâles regarderent le petit paniet de son velo d'un air gené.

- Je suis désolé... Mais Kaname-kun ne va pas très bien.

Ino soupira.

- Je vois... C'est pas un peu embetant ?

Marine s'assit sur la scele du velo et sourit a ses deux amies.

- La prochaine fois , je viendrais ! Allez , a demain !

Hinata adressa un petit signe de mains a Marine avant de balbutter :

- F-Fait attention en r-entrant Marine-san !
- Tu est toujours...

Ino n'eu pas le temps de finir sa phrase que déja , Marine avait foncée dans un poteau.

- E-Euh...
- ..Si maladroite...


********

Marine était a peine rentrée que la sonnette de l'entrée se fit entendre.

- M'sieur Kuran ! J'ai un colis pour vous ! Ouvrez m'sieur Kuran !
- Bon-Bonjours...

L'homme portait un grand cartons , qui semblait assez lourd .

- Hmm ? Votre pere n'est pas la ?

Marine secoua de droite a gauche d'un air timide.

- Votre mère alors ?
- N-Non plus ...
- Miss Kuran !

Un deuxieme homme apparut au portail , portant également un colis.

- J'ai un colis pour vous !
- Miss Kuran ! J'en ai un aussi !
- Moi aussi !

Pendant se temps a l'étage de la maison , un jeune homme était assis face a un ordinateur , la lumiere artificiel de l'écran rendant son visage d'une palleurs maladives. Il entendait plusieurs "miss Kuran , signez ici s'il vous plait !" venez du rez de chaussée , mais aucun n ele faisait réagir. De longues meches brunes barrait un visage fin au trait droit , et ses grand yeux marrons foncée lissait une lettre qu'il avait prit dans la boites au
lettres le matin même.

"Vous la remonterez. Vous le la remonterais pas."

Après une fine seconde d'hésitation , il entoura "vous la retournez." Puis il continua de lire la lettre.

"Felicitations monsieur Kuran !!! Vous venez d'être tiré au sort parmis 9767251 personnes ! Quel chanceux vous faites !! Vous n'avez rien a payer !!! La poupée du bonheur , rien que pour vous !!!"

- Hmmm...

"Apres avoir fait votre choix , veuillez placez cette feuille dans l'envolope et inserez le tout dans le deuxieme tiroir de votre bureau..Horié , un esprit artificiel d'une autre dimmension viendra recuperée votre réponse."

Il relut la lettre encore une fois , puis la serra contre lui , les yeux fermée et les joue rougie . Son coeur battait de plus en plus fort.

- Je sens que sa va être un super lot ! Une poupée qui répond a tout mes...
- KANAME !!!

La porte s'ouvrit en grand , laissant apparaitre une Marine portant tout les colis commandées par son frere cadet.

- Tu a encore reçus des colis bizarre ! C'est le neuvième aujourd'hui !!
- Tu pourrais frapper avant d'entrer ! Boudin ! Ce sont mes commandes et je t'interdit de les ouvrir sans ma permission !
- Ka-Kaname-kun...Il faut vraiment que tu arretes s'il te plait ! Si il y'a quelque chose que tu veux je te l'achete...
- Pas question !

Kaname se détourna de sa soeur , et prefera se rintereser a la lettre qu'il plaça dans son deuxieme tiroir.

- C'est mon unique centre d'interet et je ne veux certenaiment pas que la seule chose qui m'amuse soit faite par n'importe qui !
- Je ne suis pas n'importe qui ! Je suis ta soeur !
- Tait toi boudin !
- Mais tu a commandé des choses vraiment étranges ! Des poupées vaudous , un colliers de serenité d'or et d'argent , et même des lunettes pour voir a
travers les vetements ! Cela ne marche pas !
- Je sais bien que cela ne marche pas ! J'adore attendra la derniere minutes...tu ne trouve pas ça exitant de ne pas savoir si tu va etre facturées ou
non ?

Les yeux marrons de Kaname brillait de pleins d'étoile ,et ses joues était rouges.

- uu'
-Quoi ? Tu me prend pour un cinglé ?

Il donna un coups sur la tete de Marine.

- Hein ? Alors !
- Aie Aie ! Mais pas-pas du tout Kaname ! Tu est...un pe spécial c'est tout !
- Sors de la !
- Kaname ! Tu ne veux pas plutot prendre l'air ? Il fait beau dehors ! Allors jouer ensemble a la pelote-baton !

Quelque secondes plus tard , Marine Kuran se trouvait , elle est son baton de pelote devant la porte fermée de la chambre de son frere. Kaname c'étais réeinstalée a son ordinateur , et regardait un site de commandement de kimono.

- Kaname-kun...

La voix de sa soeur lui parvint de derriere la porte.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rozen Hakkan Maiden Night   Sam 31 Jan - 22:02

- Kaname-kun... s'il te plait , mange avec moi ce soir...Profitons en pour discuter , rire , passer du temps ensemble...Tu me parlerais de ta passion du moment , et ont aurait une discussion sympa...

De l'autre cotées de la porte , Kaname , avait delaissé son ordinateur pour regarder la porte de bois , ou derriere , Marine continuait a parler.

- J'ai telement de question a te posser...

Kaname se leva , pres a aller ouvrir la porte pour chaser sa soeur.

- Et puis, il faut que...tu retournes a l'école...

BAAAANG !

- Gyaaaaaaaaaaaaa !

Marine se decolla brusquement de la porte.

- Pa-Pardon...Je suis désollé...

Elle partit en courant au rez de chaussé. Dans la chambre , Kaname se leva pour rammaser la boule de bowling qu'il avait lancée sur la porte , et la remit dans un carton.

- Elle a reussit a mettre de mauvais poil.....

Il se retourna pour aller a l'ordinateur , mais se prit les pied dans une boite et tomba a terre.

- Grnx...Mon tybia... Cette idiote de Marine a possé les cartons n'importe ...

Il se tut brusquement , quand il remarqua ce qui l'avait fait tombées. C'étais une boites de bois marrons foncées , a la serrure dorées , et surmontées d'une rose de même couleurs. Son regard s'attarda longueument sur la rose , avant qu'il n'ouvre la boite.

- C'est une...

Allongées sur un duvet blanc de satin , une poupée était allongés en foetus. Elle portait une robe rouges foncées , et un chapeau de même couleurs était attachées sur une chevelures noirs d'encre . Avec delicatesse , il la sortit de la boite.

- Poupée...Elle est super réelle...

Il toucha la joue blanche de la poupée.

- C'est tout doux...

Puis il remarqua la clefs posée dans la boites. Il retourna la poupée et insera la clefs.

- Essayons au moins un fois avant de la renvoyez...

Il fit trois tours, avant de sortir la clefs dorées.

- Sa devrait suffire.

Kaname observa quelque instant le visage de la poupée . Soudains , ses yeux et son visage commencerent a se contractée.

- Aaah...Aaaaaaaaaaaaah !

Il jetta la poupée qui atterit pres du lit. Elle était secoué , comme par des spasmes , et Kaname recula jusque a ce que son dos heurte la porte. La poupée se leva lentement dans les airs , et atterit sur ses pied. Ses yeux violet s'ouvrirent et se plongerent dans ceux de Kaname. La poupée esquissa quelque pas prudent , puis avança vers le brun qui tenta de reculler encore plus.

- Que...

Elle leva la mains jusque a la joue de Kaname , et s'abbatit sur sa joue dans un petit "plaf".

-...AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!
- KANAME !!!

La porte s'ouvrit et Marine rentra en brandissant une battes de bass ball .

- QUE CE PASSE T'il ?! OU EST LE VOLEUR ? TU N'EST PAS BLESSE ?! KANAME !

Il se leva brusquement et referma la porte au nez de sa soeur.

- Kaname !

Ignorant les cri de sa soeur, il se retourna vers la poupée , allongées par terre.

- Mais que...Elle a bougées ? Non il doit y avoir une erreur...
- Tu est fou d'hurler comme sa toi ! Tu m'a fait perdre connaisance !
- Aaaaaaah !

La poupée c'étais relevée et remetait sa robe en place , puis remit le ruban vert droit , qui était placée sous son cou.

- Vraiment , vous les hommes vous etes vraiment des porcs ! Incroyable !
- ...
- Toi ! Ton nom !
- Ka-Kaname...Kuran Kaname.
- Humph...Quel prénom affreux.

Elle regarda Kaname d'un air méprisant avant de poursuivre.

- Moi , je m'appelle Hikaku. Je suis la cinquiéme poupée rozen maiden.
- Rozen...maiden ?

Sans écouter Kaname , Hikaku observa la chambre du jeune homme.

- Mon dieu , que cette endroit est sordide. Je ne peux rester dans un tel lieu.
- Rester ici ?
- Mais je n'ai pas le choix. Tu as surement répondu a la question de Horié.

Le brun se leva et fouilla avec consternation le tiroir.

- Elle n'est plus la ! C'est impossible ! ... Tu est surement controlée a distance !

Il avanca sa mains vers elle , mais Hikaku se retourna brusquement , et une de ses couettes de cheveux noirs vient fouetter sa mains.

- Ne me touche pas ! Ton impolitesse me dégoute !

Devant l'absence de réponse de Kaname elle se retourna.

- Je vois...Tu est déja envouté.
- Hein ?

La vitre explosa a ce moment.

- Toi ! Humain ! Si tu ne veux pas mourir , jure sur ta bague rozen !
- Mais que...

Debout sur le lit de Kaname , tenant dans chaqune de ses mains un long couteau.

- Kaname ! Si tu ne veux pas mourir , jure sur ta bague rozen.
- Pff..Tu crois que je vais ceder a ton chantage...Je ne vais pas..

Un premier couteau volla dans l'air un coupa un bouts du pull du brun.

- Gyaaaa il m'a coupé ! Je vais me faire truicider !
- C'est juste un bouts de ton pull...Mauviette...
- Et c'est qui lui encore ?!

Puis après une rapide examination ,Kaname hurla :

- Whaaaaa ! C'est mon ours Winnie ! Mon petit Winnie ! Tu était mon amis pourtant !
- Oh le jolie nounours. Hmmm...Mais qui a bien pus envoyer cette ours a l'attaque...Oui il n'y a que cette peste pour faire sa...
- Humain ! Tu jure ou tu ne jure pas ?
- Kaname , depeche toi de choisir. Je te signale que cette ours veut ta peau , et qu'il l'aura. Pour jurer , tu dois embrasser ta bague.
- O-Ok ! Je jure !!!!

Il possa brusquement ses levres fines sur la bague. Alors , pour la premiere fois , les levres de Hikaku s'étirerent en un sourire.

- Gentil garçon...Kaname...

La bague de Hikaku et celle de Kaname se mirent a briller d'une lumiere rouge.

- C'est...brulant...
- Vous !

Des petales de rose rouges volletait autour de Hikaku. Elle éttendit la mains vers trois poupée vaudou en haut du placard.

- Désolé de vous reveillez mais c'est a vous de jouer !
- Mes...mes poupée vaudou...

Un pétales de rose rentra dans le corps de chaqu'une des poupée. Elles prirent alors vie pour foncer sur le corps de l'ours pour le battre.

- Toutes malices....

Hikaku souffla dans sa mains , d'ou sortirent des pétales de roses qui rentrerent dans le corps de l"ours. Quelque secondes plus tard l'ours Winnie tombée inerte a terre.

- N...nous sommes sauvées ?
- M'oui....Tu est maintenant mon médieum , tu me fourniras de l'énergie par l'intermiédiaire de l'anneaux que tu portes.
- Je ne suis pas d'accord !

Mais déja Hikaku avait tournée les talons pour aller vers la porte , qu'elle tenta d'ouvrir.

- Kaname ! Ouvre moi cette porte tout de suite !
- Kssss...
- Et je te prie d'aller me preparer du thé tout de suite !

Il soupira.

- Bon ou est le thé....Rah Marine ne sait vraiment rien faire...

Puis il remarqué un uniforme sur la table. Un uniforme de garçon , et de chausson avec inscrit "Kuran Kaname" sur l'un et "Kuran Kamane" sur l'autre..

- Kaname-kun ? Quesque tu fait ?
- Rien du tout.
- ....Naniiiii ? Pourquoi ai je écrit "Kamane" sur le deuxieme chausson ?
- De toute façon tout cela ne sert a rien !
- Mais...Kaname-kun , tu t'amususeras beaucoup plus si tu retournes au lycées...
- Je ne retourner...

Il remarqua brusquement , se tenant juste a cotées de sa soeur et asises sur un chaise , Hikaku qui le regardait d'un air las.

- NE TE RETOURNE SURTOUT PAS !
- Mais que...
- PAS UN GESTE !!!!

Il courut prendre la poupée et hurla en repartant dans sa chambre.

- Prepare moi du thé noir ! Magne toi ! Quesque tu faisait la bas toi ?

Hikaku s'assit sur le lit avant de répondre.

- J'étais lasse de t'attendre. Et puis , ce n'est pas très gentleman de parler a sa petite soeur ainsi.
- Ce...c'est mas grande soeur !
- Elle n'a effectivement pas l'air très maligne , mais cela revient au même.
- Une poupée n'a pas a ce melée de sa.
- Quel serviteur insolent tu fait. Tu n'a pas encore compris ou était ta place.
- Toi...

Kaname le regarda d'un air mauvais , presque pervers.

- Je vais te montrer ce que font les humains au poupée qui parle trop...

Sans etre impressionée , Hikaku pencha la tete en avant , de façon a ce que son chapeau rentre dans les yeux chocolat du brun.

- Mes yeux ! Mes yeux !!!
- Kaname-kun ?

La porte s'ouvrit et Marine rentra dans la chambre , en portant un plateau blanc.

- Je t'ai preparé ton thé noir. Et j'ai aporté deux tasses , on peux le boire ensemb...

Avant qu'elle ne finnise sa phrase , Marine c'étais retrouvée pour la deuxieme fois devant la porte close.

- Bouououh TT
- Tait toi donc ! Voila madame est contente ?

Hikaku regarda la tasse de thé fumant que Kaname venait de lui servir , qui se leva et se dirigea vers sa valise , d'ou elle sortit une toute petite tasse.

- Tu as...ta propre tasse ?
- Tu n'en veux pas ?

Elle remplit sa tasse et le regarda.

- Son thé noir est toujours mauvais.

Hikaku soupira et porta la tasse a ses levres.

- Hmm..En effet...L'eau n'est pas assez chaude , et les feuilles ne portent pas tout leurs parfums...
- Ah ah !
- Cependant...Ce thé a été preparé avec de l'amour...beaucoup d'amour...Kaname , ta soeur t'aime vraiment beaucoup.

Kaname garda le silence quelque instant , avant de se verser également une tasse. Puis il le but lentement avec une legere grimasse , sous le regard presque attendrit de la poupée.

- Ka-Kaname...Kaname-kun !
- Quesqu'il y'a encore , boudin ?
- Je...Est ce qu'il est bon ?
- ... Urusai.

Marine regarda tristement la porte close , elle allait partir quand la voix de son frere la retient.

- Peut etre un peu...moins mauvais...
- Tu est un bon garçon Kaname.

Hikaku sourit et reporta la tasse a ses levres.

- Cela mérite d'etre approfondit, je ne tait pas choisit comme serviteur pour rien.
- Quoi ? Je ne vais pas être ton serviteur !
- Il n'y a pas de lait a mettre dans le thé ?
- Ne change pas de sujet !
De l'autre cotée, Marine se colla contre la porte.

- Oh mon dieu...Il est devenue skizophréne OO ! Kaname-kun ! Tu parle tout seul ?
- Va t'en toi !
- Ne parle pas ainsi a une demoiselle.
- Urusai !
- Mon dieu , en plus de parler tout seule , il c'est meme crée une seconde voix...Quand papa est maman vont apprendre que en plus de s'enfermer dans ta chambre
tu parle tout seule !
- CASSE TOI !!!

Pendant que les deux Kuran se disputait , Hikaku s'était retournée et regardé la lune par la fenetre brisée. Les éclat bleu de l'astre se refletait dans ses grands yeux de verres.

Phase 1 : Stupide Peluche.

Dans le silence de la nuit , un battements d’ailes se fit entendre. Un rayons de lune tomba sur une poupée , assez grande , assise sur un toit. Elle tenait dans ses mains , une peluche de Winnie , la même qui avait attaquée Kaname quelque heures plus tot.

- Oui…Tu a échouées…

Elle posa une mains sur le coups de la peluche…

- Mais tu n’as plus a t’en faire…

Et d’un geste sec , elle dechira la tête de l’ourson . Un demi sourire sadique s’étalla sur ses levres.

- Stupide peluche !
Revenir en haut Aller en bas
Hikaku Uchiwa
Night Class
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : Academie cross^^
Emploi/loisirs : Dessine, Lit et cherche a eviter les garcons uU'
Humeur : Sadique et perverse x)
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de perso
Relation: Amy-Chan est ma cousine et Seule Meileure amie...ma seule amie...
Âge: 16 ans
Amour: ....Je suis seule....

MessageSujet: Re: Rozen Hakkan Maiden Night   Sam 31 Jan - 22:10

Yatta, chuis so cute *w*
Hum hum. Pardon, Yatta, je suis so cute!! >///<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.all-mangas.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rozen Hakkan Maiden Night   Sam 31 Jan - 22:19

Acte 2 : Ayatô « l ‘exemple même de la poisse »

- Kaname ?
- Quoi encore ?

Hikaku posa sa tasse de thé et designa la fenetre.

- J’ai froid ! Veux-tu fermer cette fênetre !
- Il … N’y a plus de fenetre ! Elle est cassé et je te rappelle que c’est de ta faute.

Pendant ce temps , Marine montait les escaliers en siflant. Elle tenait dans ses mains un nouveau plateau ou été possait une théiere fumante.

- Kaname ?

Elle toqua.

- Je t’ai raporté du thé !
- UN GROS BORDEL !
- …
- A CAUSE DE TOI , FOUTUE POUPEE , MA FENETRE , MA VIE , MON MONDE , TOUT N’EST PLUS QU’UN MONSTRUEUX BORDEL !

Toujours en train de siroter son thé , Hikaku répondut d’une voix imperturbable.

- Oui mais la fênétre se n’est pas moi…
- C’EST DE TA FAUTE !
- Ce que tu est bruyant !

Marine avait posée le plateau par terre et posait l’oreille contre la porte. Elle chuchotta terifié :

- Non seulement il parle tout seul , mais il s’est même crée une seconde voix …Papa , maman ! Brrrrrr !
- Je te trouve bien excité mon garçon…Si ça peut te faire plaisir…

Elle soupira , et leva un doigt vers la fenetre. Une lumiere rouge envolopa doucement la chambre.

- Mais qu… ?

Les morceau de verre de la fenetre que Kaname avait pousée en un petit tas dans un coins de la chambre commencait a leviter dans la chambre. Ils se dirigerent tous vers la fenetre , qui se reformait lentement , jusque a ce que plus aucune fissure ne soit visible.

- Le verre de ma fenetre…Comment a t’elle….
- Le thé est une boisson qui se boit en silence…

Kaname posa un doigt sur sa fenetre avant de si appuyer tout entier.

- ………….. Co….Comment a tu fait sa ?
- Comment veux tu que je t’explique…imbécile…
- Sale pou !
- Tu est bete , tres peu inteligents , et en plus vulgaire ? Mon dieu , ou suis je tombée…
- MOI TON SERVITEUR ? TU SAIS QUE TU PARLE A UN HUMAIN ?
- Oui , Vulgaire et stupide !
- SORS DE CHEZ MOI ! ! !
- Il fait trop froid…

Marine , quand a elle était toujours planqué derriere la porte , plus terifiée que jamais.

- Délire de schizophrénie … Maman !
- SALOPERIE ! Je vais te massacrer avec ses objets acchetées a des charlatans ! 5000 yens..

Kaname brandit un pieux de bois et un marteau.

- Oh ! Au fait ou est il donc passé ? Ton mignon petit nounours…
- Mignon ? Lui ? Je m’en fiche , et si il a decidé de partir tant mieux. Je ne veux pas vivre aux cotées d’un ours tueur d’enfants !

Mais Hikaku ne l’écoutait plus depuis lontemps. Elle regardait de ses yeux de verre une plumes noirs qui se trouvait pres de la fenetre. A l’exterieur , debout sur un toit non loins , la même poupée que pendant la nuit rigolait doucement.

- Ho ho ho…

Elle serait dans sa mains la patte de Winnie. Juste la patte. Le corps ayant été dechirée.

- Ho ho ho ho…..

Le lendemain…

- Kaname ! Je pars au lycée ! Je reviens avant 17 heures ! J’ai preparé ton dejeuner ! ! ! Dans le frigo !
- La ferme…
- Bonne journée ! !
- Ton inutile de sœur est enfin partit.
- …. T’est déjà levée toi ?
- Kaname , ou est t’elle partit ?
- Au lycée !
- Et toi…Pourquoi tu ne va pas a l’école ?

Kaname sortit dans le couloir et descendit les escaliers suivit de pres par Hikaku.

- Pourquoi ? Je vais te le dire ! Parsque je n’ai aucune raison d’y aller.

Pendant quelque secondes , le seule bruit dans la cuisine fut celui des cereales que Kaname mangeait.

- Pas besoin d’aller a l’école pour vivre ! Dans la vie on n’a besoin que de nourriture et de dormir !
- Je vois…Ton raisonement est plutot juste…

Et elle se leva et partit dans le couloirs. Kaname prit un livre qui trainait sur la table.

- « Vivre avec un schizophrène » C’est quoi ce bouquin ? ! C’est a ma sœur ?
- Kaname ! ! !
- Et ne va pas n’importe ou !
- Suis moi !
- Quoi encore ?

Hikaku s’appuya contre une porte a demi plongée dans l’obscurité.

- Qu’y a t’il derriere cette porte ?
- Quoi , la dedans ?
- Ouvre moi je te prie ! Je suis sure qu’il y’a ce que je cherche ! Vite voyons !

Le brun soupira , prit Hikaku dans ses bras et rentra dans la piece. Tout était plongée dans le noirs , la seule lumiere provenant de la porte ouverte.

- Pouah ! Quelle poussiere ici ! Tu vois il n’y a rien d’interessant dans cette piece.
- C’est quoi cette piece Kaname ?
- Hmm…C’est le debara de mes parents , il entrepose toutes leurs vieilleries… Il voyagent beaucoup dans le monde et ils rapportes tout un tas de vieux objets. Regarde moi toutes cette…Hikaku ? Quesque tu fait ?

La poupée était maintenant plantée devant un meuble de deux metres de haut environ et recouvert par un dras blanc.

- Je crois que j’ai trouvée…

Il s’aprocha et tira d’un geste sec le dras qui dévoila…

- Un miroir ?

Malgré les années passée dans cette piece , aucune trace de poussiére n’étais visible sur la glace , ou sur le cadre dorée ou était scultée des sortes de roses.

- Celui devrait pouvoir servir…
- A quoi ça va te servir ?
- C’est une porte d’entrée…

Devant l’air imcomprensif de son médium , Hikaku expliqua , tout en regardant son reflet dans la glace.

- Kaname , il existe des objets qui ont une âme et d’autres qui n’en n’ont pas… Ce miroir en a une, mais elle est encore endormie. Cette porte devrait faire l’affaire…Ca sera suffisant pour rentrer dans la « N field »… Kaname ! Tu a deux minutes pour aller chercher ma valise !
- Hein ?
- Vite !
- Grr…

Il partir tout de même , laissant Hikaku seule avec le miroir. Quand il revient quelque secondes plus tard , son visage changea du tout au tout . Ses yeux s’aggrandirent et son visage devient très rapidement blanc.

- Tu a une minute et 12 secondes de retard Kaname !
- Hikaku…Derr…Derr…Derriere toi ! Dans le miroir !

La poupée n’eu pas le temps de réagir qu’une mains sortit du miroir et se possa sur son épaule. Le miroir semblait se troublait , comme de l’eau quand on jette un caillou pour faire un ricochet…

- Tiens ! Hikaku ! Tant de temps c’est écoulée depuis la derniere fois !

La nouvelle venue devait mesurer 15 centimetres de plus que Hikaku. Ses loing cheveux blanc-argentée était retenue par un serre tête noirs en velour ou été posée une rose rouge. Au niveau de la poitrine , sa robe noire était brodées de dentelle , et une rose y était cousue. Une chemise blanche et boufantes se laisait voir sous les manches noir se sa robe. Des plumes noires vollait autour d’elle et dans la piece.

- Tu vois , Kaname , les portes laissent aussi passer la poisse…La chance aussi compte pour beaucoup…
- Cela fait 586 heures et 37 minutes…Hikaku…
- Ayatô…

Elle se toura legerement vers Kaname pour lui présenter la poupée.

- Ayatô est l’exemple même de la poisse…C’est toi qui nous a envoyée le nounous hein ? Ayatô !
- Ah lui ? Oui… Ou plutot…sa ?

La poupée sortit le bras de Winnie qu’elle jeta a cotée de Kaname.

- Je te le rend !
- Haaaaaaaaaa ! C’est mon Winnie !
- Je deteste les peluches ou les poupées stupides…
- Ah oui ? C’esrt marrant car moi aussi…Et d’ailleurs…Tu est de loin la plus tupide ! Je ne te le pardonerais jamais ! Ayatô !
- Ho ho ho...Tu n'a pas changée Hikaku...

Un large sourire s'étalla sur les levres d'Aya Tou avant qu'elle lache entre deux gloussement :

- Tu est toujours aussi laide quand tu est en colére !
- Oh !

Une longue goute de sueur dévalla derriere la tête du brun.

- Hein ? Repete un peu pour voir ! Comment peux tu dire sa alors que je suis bien plus belle que toi !
- Boudin...
- HIIIIIII !!!! Jun ouvre ma valise ! Vite !
- Heu...Oui..Oui !
- Je te l'interdit.

Le torse de Aya fit un tour complet sur lui même , de façon a ce qu'elle voit Kaname.

- Qu...HikaKu...Cette poupée...Est déja cassé ?
- Tiens donc... C'est ton nouveau médium ? Pfff...Vraiment...HikaKu..

HikaKu n'eu pas le temps de répondre , que Aya Tou se trouvait a present a un metre du sol , ses longues ailes noires déployées.

- Tu ne la mérite vraiment pas...

Ses ailes claquerent et une centaine de plumes noires envolopa HikaKu.

-HikaKu !
- Kaname ! Vite ! Ma valise !

La mains de bois de HikaKu sortit du tas de plumes noires ou elle été emprisonées.

- HikaKU , regarde toi ! Comment ose tu te presenter comme une poupée rozen maiden ? Tu n'est qu'une stupide poupée ! Ton médium est juste a cotées de toi , mais il n'a pas suffisament de force pour te venir en aide...Tu devrais avoir honte...

Les plumes se souleverent , emportant avec elles HikaKu qui avait maintenant totalement disparut.

- Ka...Kaname !

Aya-Tou regardait la scéne avec un plaisir non disimulée. Une plume tomba dans sa mains et elle la porta a son visage.

- Ta roza mystica m'appartient désormais ! Tu entend Hikaku ? Elle est a moi !
- HikaKu !
- Est ce que tu la vois ? HikaKu...La pénombre ! Elle est sublime n'est ce pas ?
- Kaname !

Phase 2 : Je suis trop bete

La mains appuyée contre sa tête , Marine suivait le cours d'un oeil morne. Soudain , ses yeux s'agrandire , et elle tourna la tête vers la fenetre.

- Kaname...
- Probleme suivant...Heu, voyons voir...Mademoiselle Kuran !
- Oh non....C'est affreux...POURVU QU'IL ENLEVE L'ALUMINIUM AVANT DE METTRE SON REPAS DANS LE MICRO ONDES ! OH NOOON ! J'AI OUBLIE DE LUI DIRE !
- Kuran tu restera en colle !

Acte 2 , suite :

Kaname posa la mains sur la valise , et poussaun cri triomphale.

- Je l'ai !

Aya Tou reporta son attention sur Kaname.

- Kaname ! Attention !
- He...

Il tourna a peine la tête , qu'une plumes lui frola l'oeil et lui entailla la joue. Son sang coulait lentement contre sa joue pale...

- Quel dommage...Tu aurais été plus mignon avec un oeil crevée...
- Kaname ! Ouvre la valise !
- Ok !

Chose qu'il fit , une boule lumineuse rouge en sortit d'a peine la taille d'une luciole. Ausitot les plumes disparurent autour d'HikaKu.

- Tu va regretter AyaTô...
- Hikaku , je n'ai pas l'intention de me laisser ennuyer par ton esprit artificiel...Partons , Mei mei !

Mei Mei été l'eprit artificiele de Ayatô. C'est une petite boule diffusant une lumiere bleu foncée. AyaTô se retourna et commança a rentrer dans le miroir.

- Ah non ! C'est mon tout maintenant! Espece de lache !
- Non ! Je ne suis folle a ce point ! A bientot HikaKu...On se reverra la prochaine fois...Dans la " N field" !

Elle disparut completement dans le miroir , laissant ses plumes noires tombait a terre...

- Hum...Quel sale peste ! Stupide Ayatô !

Pendant que Hikaku pestait contre la poupée...Elle n'avais pas vu que Kaname c'étais évanouie , la joue ensanglanté , apres avoir ressu une statuette sur la tête pendant l'attaque. A peine eu t'elle le dos tournée , que le miroir se remit a briller d'une lumiere blanche. Cette fois , elle s'éloigna du miroir , en position d'attaque.


Fin de l'acte 2 : Le jeu d'alice

Quand la lumiére du miroir se diffusa un peu moins , HikaKu reconnue avec stupeur l'une de ses autres soeur.

- Amy-Ichigo ?! Tu est reveillée aussi ?!

La dites Amy-Ichigo été apparut dans le miroir , mais n'été pas dans la piece. Elle été beaucoup plus petites que Hikaku et avait un air plus candice et enfantin sur son visage. Ses longues boucles brunes tombait sur ses épaules et sur ses épaules bouffantes roses. Un neaux rose été possée sur ses cheveux. Les manches de la robe rose été brodées de dentelle , et un neux de satin rouge se trouvais en niveau de sa poitrine. Elle portait des bas blanc , et des chaussures rouges foncées , donc les rubans s'entremelait sur ses jambes.

La petite poupée sourit.

- Voui ! Les 7 rozen maiden sont maintenant réveillées !
- Les 7 ?!
- Oui les 7 fragments de la roza mystica vont bientot ne faire qu'un ! On va pouvoir zouer ensemble !
- Jo...Jouer ?
- Voui... On va pouvoir zouer ensemble...Au zeu d'alice !

Amy-Ichigo sourit , et disparut , laissant HikaKu troublée par ses paroles....







Fin du chapitre 1...










Revenir en haut Aller en bas
Anju Kitashima
Night Class Admin


Nombre de messages : 19
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2009

Feuille de perso
Relation:
Âge:
Amour:

MessageSujet: Re: Rozen Hakkan Maiden Night   Jeu 5 Fév - 22:52

TROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOP BIIIIIEN !! **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rozen Hakkan Maiden Night   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rozen Hakkan Maiden Night
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SHinku 5quième poupée Rozen MAiden
» Rozen Maiden
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cross Académie :: Hors RPG :: Espace Fics :: Cross Over-
Sauter vers: